Documents: Plant specific - Other:

Le cyclamen: de la couleur durant tout l'hiver
by Larry Hodsgon
by Larry Hodgson

email: horticom@horticom.ca

Larry Hodgson has given hundreds of lectures on gardening throughout Canada and the United States.

All the lectures are given with Larry's typical touch of humor and are fully illustrated with beautiful color slides.

They are either in English or French, according to your needs.

Larry is also Regional Director of the Garden Writers Association and has written many books.


December 11, 2005

Vous recherchez une potée fleurie abondamment colorée, facile d'entretien et de longue durée? Songez au cyclamen: ses fleurs multicolores semblables à des papillons peuvent égayer votre maison l'hiver durant... et même à l'année.

Avec l'arrivée de l'hiver et des Fêtes, les gens achètent des plantes fleuries pour égayer leur maison. Mais si vous vous procurez un chrysanthème ou un cinéraire, le plaisir sera bien éphémère, car leurs fleurs ne dureront qu'une semaine environ. Il y a bien le poinsettia qui offre une longue floraison, mais on fini par se lasser à la longue de voir ses bractées toujours identiques de Noël jusqu'à la Fête des Mères. Cependant, il n'y a pas que le poinsettia qui fleurisse durant tout l'hiver, le cyclamen aussi. Et contrairement au poinsettia qui ne bouge pas, sinon pour perdre quelques feuilles de temps en temps, le cyclamen est une plante pleine de vie: il produit constamment de nouvelles fleurs et de nouvelles feuilles, même sous les conditions d'une maison ordinaire.

Une plante surprenante

Le cyclamen des fleuristes (Cyclamen persicum) est une plante à bulbe, mais diffère des autres végétaux de cette catégorie. Ainsi, vous ne pouvez pas aller acheter un bulbe (en fait, un tubercule) de cyclamen au magasin et l'empoter vous-même, car, contrairement aux bulbes de narcisse, de tulipe, de crocus, etc., le cyclamen n'est jamais vraiment en dormance. De plus, il ne se multiplie pas par division, mais par semences. Chaque cyclamen que vous achetez est donc unique, pas tout à fait comme les autres, car il est produit par multiplication sexuelle avec toutes les variations que cela apporte.

Les fleurs du cyclamen sont curieusement formées. Portées sur une tige rouge arquée, la fleur s'ouvre normalement, puis ses pétales se plient vers l'arrière, lui donnant l’allure d’un papillon à l’atterrissage. La gamme de couleur est vaste, comprenant le blanc, le rose, le mauve, le violet, le saumon et le rouge et la plupart sont bi- ou même tricolores, souvent avec un centre qui contraste avec le reste de la fleur. Lors de votre sélection, ne négligez pas le feuillage. Cordiforme et parfois un peu découpée sur son pourtour, la feuille est rouge à l'envers et verte et argent sur le dessus. La quantité d'argent et le motif qu'il décrit varie d'une plante à l'autre. La meilleure combinaison étant, bien sûr, une plante avec de jolies fleurs et un beau feuillage.

Moins difficile qu'on ne le pense

Jadis, le cyclamen avait la réputation d'être assez difficile. On disait de lui qu'il exigeait une grande fraîcheur et de plus qu'il était sujet à la pourriture. Cela était vrai pour les anciennes lignées, mais les horticulteurs travaillent depuis plus de cent ans à améliorer cette plante, à tel point que de nos jours certains cyclamens, et surtout les variétés naines, sont très tolérants à la chaleur et fleurissent sans arrêt de l'automne jusqu'au printemps ou même à l'année.

L'entretien du cyclamen n'est donc pas difficile. Il faut lui offrir un bon éclairage (du soleil en hiver, la mi-ombre en été), un sol qui ne se dessèche jamais durant la période de croissance et un peu d'engrais de temps à autre. Mieux vaut l'arroser par la soucoupe, en laissant le sol absorber l'eau qu'on y a déposée, car si on arrosait par le haut, il y aurait danger que, par mégarde, on verse de l'eau dans la dépression du tubercule, ce qui pourrait causer de la pourriture. Il faut aussi éviter les chaleurs extrêmes, en le plaçant tout simplement sur le rebord d'une fenêtre en hiver. En été, on peut l’installer dans une fenêtre orientée au nord ou dans le jardin. Il faut aussi faire le ménage régulièrement pour enlever les feuilles et les fleurs fanées afin de laisser la place aux nouvelles.

Le tubercule du cyclamen grossira avec le temps et il faudra alors le rempoter dans un pot plus gros. Utilisez, pour ce faire, un terreau léger. Une seule ombre au tableau pour les maniaques du jardinage qui aiment toujours multiplier les plantes eux-mêmes: le cyclamen ne peut être divisé ni bouturé. Il est possible cependant de le cultiver à partir de semences (quoique cela soit assez difficile) que l'on fait germer au frais. On retrouve les graines dans la plupart des catalogues de grainetiers.

Plusieurs s'étonneront de voir que je suggère de continuer à cultiver le cyclamen en été, car, autrefois, la consigne était de le laisser sécher au printemps et de garder le tubercule dans un coin sombre jusqu'à l'automne avant de reprendre les arrosages. Le cyclamen moderne, cependant, n'a pas vraiment besoin d’une période de repos. Au printemps, sa floraison diminue et il produit moins de feuilles, indiquant qu'il préférerait un peu moins d'eau, mais il continue de fleurir légèrement tout l'été pour reprendre une floraison et une feuillaison plus abondantes avec l'arrivée de l'automne.

Ainsi, pour Noël, pour la Saint-Valentin ou pour Pâques, le cyclamen est toujours là pour nous faire plaisir.

  • New Eden
  • Kids Garden
  • Plant a Row Grow a Row